Sophrologie

Qu’est ce que c’est ?

Une réponse au stress : du mot latin : stringere.
Une aide pour prendre conscience de son corps.
L’organisme répond au stress par une réaction d’alarme passant par ces 3 phases :

le choc                ==>              la résistance                ==>             le stade d’épuisement

Les séances permettent de savoir gérer ces états de stress, évitant de « vivre » en quasi-permanence dans un état de fatigue,  de contraction. Certaines personnes vivent sans s’en rendre compte les dents serrés et les machoires contractées à longueur de journée. Les séances permettant de respecter notre l’équilibre entre action et  repos. Ce rythme devant être respecté,  sinon la vie de nos fonctions psychiques devient difficile, et le rytme propre à chacun de nous en est perturbé.

La sophrologie :

  • Sos :      équilibre
  • phren : esprit
    psyché
    conscience
  • logos : science
    discours
    étude

Techniques psycho-corporelles visant l’harmonie intérieure, agissant sur le système neurovégétatif.

Son fondateur :

Alfonso Caycédo : né en 1932 en Colombie,  ce neuropsychiatre suit des études de medecine et de chirurgie avant de se spécialiser en psychiatrie et neurologie. Il se tourne rapidement vers celles de l’hypnose, et en 1959, fonde la Société espagnole d’hypnose clinique et expérimentale. Monsieur Caycédo, poursuit toujours à l’heure actuelle ces recherches .

  • La sophrologie aide à révéler et à dépasser les blocages tant physiques que psychologiques.
  • Ces techniques visent l’harmonie de la conscience par le renforcement du schéma corporel, la visualisation et la stimulation de l’imaginaire.
  • A terme, ces techniques vont créer des automatismes basées sur le contrôle de soi . Grâce aux inductions (fait de se représenter mentalement une sensation jusqu’à la ressentir), ou lors d’une représentation des situations futures afin de trouver des solutions.

Le but :

  • la revalorisation,
  • l’estime et la confiance en soi.

La sophrologie, pour qui :

Tout le monde : enfant, ado, adulte.

Problèmes de : stress, mal-être, anxiété, dépression, névrose, souci de relationnel, agressivité, examen, trac, souci de concentration, mémorisation, fibromyalgie, ménopause, addiction, sport. asthme, phobie, troubles alimentaires, hyperactivité chez l’enfant, souci de comportement à l’école…

La relaxation :

Relaxare : action de se relacher.

  • base de processus sophrologique amenant une détente musculaire.
  • contraction et décontraction du muscle
  • travail des perceptions , sensations de chaleur, de légereté …
  • prise de conscience des tensions et  des blocages existants.
  • travail sur la posture et l’axe

Durant les séances les ondes cérébrales se ralentissent, adoptant un rythme alpha, permettant d’intégrer les messages de détente. la détente musculaire amenant au fil des séances une détente mentale, un lacher prise et une relativisation des événements, permettant d’adopter un autre comportement face à certaines situations.  C’est une détente guidée permettant et offrant une réponse positive aux tensions.

La respiration:

Une place importante dans les séances, respiration ventrale, abdominale et diaphragmatique.

Elle aide à l’oxygénation du corps, Une respiration profonde permettant de génerer des émotions plus harmonieuses, éliminant de plus les déchets de notre organisme d’une façon plus efficace.

Mon travail en temps que sophrorelaxologue ne soigne pas. Ces techniques ne peuvent en aucune manière se substituer à la prise de médicaments ou aux conseils du médecin halopathe ou homéopathe.

sophrologie - sophrologue - relaxologue - relaxation - conseil en relation conjugale - dispute conjugale - couple - fibromyalgie - ménopause - femme - homme - stress - peur - respiration - phobie - Vichy - Allier - marie-pierre combezoux

Statisques

  • 8,167 visites
%d blogueurs aiment cette page :